Attention, le JavaScript est désactivé et vous ne pourrez bénéficier de toutes les fonctionnalités de cette page.

Astérix o Gaulês

Titre en français : Astérix le Gaulois
Auteur : Goscinny, René; Uderzo, Albert

portugais

Nombre de pages : 48
Dimensions : 22,5 × 30 × 0,5 cm
Éditeur : Asa
Date d'édition : 2010-01

prix TTC :
16,50 €
Réf.9789724138695

En 50 av. J.-C., après la défaite de Vercingétorix, toute la Gaule est occupée. Toute ? Non, car un petit village d'Armorique résiste encore aux assauts des légions de Petibonum, Laudanum, Babaorum et Aquarium et Jules César est fort contrarié de voir une petite région mettre en échec son armée. Le guerrier Astérix est en train de sortir du village pour aller chasser, il croise sur sa route quatre légionnaires romains qu'il bat facilement avant de continuer son chemin. Ces derniers rentrent à Petibonum et le centurion Caius Bonus se demande quel est le secret de la force de ces Gaulois. Astérix, revenu au village, invite son ami Obélix, un livreur de menhirs à prendre le déjeuner chez lui ; ils vont ensuite à la recherche de Panoramix le druide afin qu'Astérix prenne une ration de potion magique : une potion décuplant la force du consommateur. Le druide sermonne Obélix qui veut en boire aussi en lui rappelant qu'il est tombé dans la marmite lorsqu'il était petit et que les effets de la potion sont permanents chez lui.

Estamos no ano 50 a.C.. Toda a Gália está ocupada pelos Romanos… Toda? Não! Uma aldeia povoada por irredutíveis Gauleses resiste agora e sempre ao invasor. Como é possível que uma minúscula aldeia perdida algures na Gália consiga resistir a tão poderoso exército? O que a torna invencível? Parte da resposta está na receita da poção mágica, preparada por Panoramix, o druida. Ambicionando depor Cais César, Caius Bonus e o seu decurião Sacapulgus decidem raptar Panoramix para lhe ser extorquida a célebre receita. Inicia-se assim esta aventura de Astérix e do seu inseparável companheiro Obélix, que têm por missão resgatar Panoramix das mãos dos romanos e trazê-lo de volta à Gália.