Attention, le JavaScript est désactivé et vous ne pourrez bénéficier de toutes les fonctionnalités de cette page.

Die Geschichte der Frau

Titre en français : L'histoire de la femme
Auteur : Zaimoglu, Feridun

allemand

Nombre de pages : 400
Dimensions : 21,1 x 14 x 3,4 cm
Éditeur : Kiepenheuer & Witsch
Date d'édition : 2019-03

prix TTC :
29,95 €
Réf.9783462052305

Une aventure littéraire, une grande chanson, un manifeste féministe : le nouveau roman de Feridun Zaimoglu est un engagement flagrant à la nécessité d'un nouveau récit humain - du point de vue des femmes.
Ce livre raconte une histoire sans précédent. Il raconte l'histoire de dix femmes extraordinaires, de l'époque des héros à nos jours. Ce sont des gens dont la vision des choses n'a pas été transmise. Parce que les hommes ont ordonné, effacé la vérité et condensé le mensonge en une légende. Il était réservé à ces femmes de rester invisibles en silence ou de se tenir debout de façon décorative dans l'image. Mais maintenant, ils parlent - clairement et fort, comme une balle tirée.
Dans son nouveau roman Feridun Zaimoglu se montre une fois de plus un maître de la polyphonie. Ce qu'il réussit à faire est un véritable miracle. Les personnages de ce livre ne sont pas seulement vivants, ils le deviennent : d'Antigone à Judith en passant par Valérie Solanas. Puissant, poétique et subversif. Pas d'offre de paix. Pas de flatterie. Tabula Rasa !

Les femmes suivantes ont leur mot à dire :
Zippora 1490 av. J.-C. - femme à la peau noire de Moïse
Antigone Âge des Héroes - combattante contre la tyrannie
Judith Jour 6 après la résurrection - disciple de Jésus, épouse de Judas
Brunhild 429 - Valkyrie magique, reine guerrière
Prista Frühbottin 1540 - femme guérisseuse, accusée de sorcellerie
Lore Lay 1799 - servante, qui ne se laisse pas séduire par le poème
Lisette Bielstein 1849 - fille du propriétaire d'usine communiste
Hildrun Tilmanns 1945 - femme de gravats
Leyla 1965 - travailleuse immigrée de la première heure
Valerie Solanas 1968 - féministe qui prend son arme

Ein literarisches Abenteuer, ein großer Gesang, ein feministisches Manifest: Feridun Zaimoglus neuer Roman ist ein unverfrorenes Bekenntnis zur Notwendigkeit einer neuen Menschheitserzählung - aus der Sicht der Frau.
Dieses Buch erzählt eine unerhörte Geschichte. Es lässt zehn außerordentliche Frauen zur Sprache kommen vom Zeitalter der Heroen bis in die Gegenwart. Es sind Menschen, deren Sicht auf die Dinge nicht überliefert wurde. Weil Männer geboten, die Wahrheit tilgten und die Lüge zur Sage verdichteten. Diesen Frauen war es vorbehalten, schweigend unsichtbar zu bleiben oder dekorativ im Bild zu stehen. Doch nun sprechen sie - klar und laut, wie eine abgefeuerte Kugel. Feridun Zaimoglu zeigt sich in seinem neuen Roman erneut als ein Meister der Vielstimmigkeit. Was ihm dabei gelingt, ist ein regelrechtes Wunder. Die Figuren dieses Buches klingen nicht nur lebendig - sie werden es: von Antigone über Judith bis Valerie Solanas. Kraftvoll, poetisch und subversiv. Kein Friedensangebot. Keine Schmeichelei. Tabula Rasa! Folgende Frauen kommen zu Wort: Zippora 1490 v. Chr. - schwarzhäutige Frau des Moses Antigone Zeitalter der Heroen - Streiterin gegen Gewaltherrschaft Judith 6. Tag nach der Auferstehung - Jüngerin Jesu, Frau des Judas Brunhild 429 - zaubermächtige Walküre, Kriegerkönigin Prista Frühbottin 1540 - heilkundige Frau, der Hexerei bezichtigt Lore Lay 1799 - Magd, die sich vom Dichter nicht bannen lässt Lisette Bielstein 1849 - rote Fabrikantentochter Hildrun Tilmanns 1945 - Trümmerfrau Leyla 1965 - Gastarbeiterin der ersten Stunde Valerie Solanas 1968 - Feministin, die zur Waffe greift.