Attention, le JavaScript est désactivé et vous ne pourrez bénéficier de toutes les fonctionnalités de cette page.

Devolution

Titre en français : Dévolution
Auteur : Brooks, Max

anglais

Nombre de pages : 304
Dimensions : 163 x 241 x 32 (mm)
Éditeur : Pan Macmillan
Date d'édition : 2020-06

prix TTC :
17,95 €
Réf.9781529124095

Alors que les cendres et le chaos de l'éruption du mont Rainier tourbillonnaient et s'installaient enfin, l'histoire du massacre de Greenloop est passée inaperçue, sans être examinée. . . jusqu'à maintenant. Mais les journaux de la résidente Kate Holland, récupérée de l'épave sanglante de la ville, capturent un conte trop déchirant - et trop bouleversant dans ses implications - pour être oublié. Dans ces pages, Max Brooks met en lumière pour la première fois l'extraordinaire récit de Kate, reproduisant fidèlement ses paroles aux côtés de ses propres enquêtes approfondies sur le massacre et les bêtes qui se cachent derrière lui, autrefois considérées comme légendaires mais maintenant connues pour être terriblement réelles. Kate est une histoire de force et de résilience inattendues, du défi de l'humanité face au regard d'un terrible prédateur, et inévitablement, de la sauvagerie et de la mort. Mais c'est aussi bien plus que cela. Parce que si ce que Kate Holland a vu à cette époque est réel, nous devons accepter l'impossible. Nous devons accepter que la créature connue sous le nom de Bigfoot marche parmi nous - et que c'est une bête d'une force et d'une férocité terribles. À la fois un récit de survie, un conte d'horreur sanglant, un voyage scientifique dans les frontières entre la vérité et la fiction, c'est une histoire de Bigfoot car seul Max Brooks pouvait la raconter - et comme vous n'en avez jamais lu auparavant.

As the ash and chaos from Mount Rainier's eruption swirled and finally settled, the story of the Greenloop massacre has passed unnoticed, unexamined . . . until now. But the journals of resident Kate Holland, recovered from the town's bloody wreckage, capture a tale too harrowing - and too earth-shattering in its implications - to be forgotten. In these pages, Max Brooks brings Kate's extraordinary account to light for the first time, faithfully reproducing her words alongside his own extensive investigations into the massacre and the beasts behind it, once thought legendary but now known to be terrifyingly real. Kate's is a tale of unexpected strength and resilience, of humanity's defiance in the face of a terrible predator's gaze, and inevitably, of savagery and death. Yet it is also far more than that. Because if what Kate Holland saw in those days is real, then we must accept the impossible. We must accept that the creature known as Bigfoot walks among us - and that it is a beast of terrible strength and ferocity. Part survival narrative, part bloody horror tale, part scientific journey into the boundaries between truth and fiction, this is a Bigfoot story as only Max Brooks could chronicle it - and like none you've ever read before.