Attention, le JavaScript est désactivé et vous ne pourrez bénéficier de toutes les fonctionnalités de cette page.

Superbusen

Titre en français : Poitrine méga
Auteur : Irmschler, Paula

allemand

Nombre de pages : 320
Dimensions : 19,6 x 12,3 x 3,1 cm
Éditeur : Claasen Verlag
Date d'édition : 2020-02

prix TTC :
25,50 €
Réf.9783546100014

Gisela s'installe à Chemnitz pour recommencer à zéro. La ville est une promesse pour la femme d'une petite vingtaine. Enfin faire des études, se retrouver elle-même, loin de sa famille et de toutes les autres personnes qu'elle ne comprend pas et qui ne la comprennent pas. Mais elle emporte son corps et ses pensées avec elle. Mais à Chemnitz, il y a ces amies qui ne veulent pas accepter le monde tel qu'il est. Ensemble, elles vont à des manifestations, se saoulent, essaient de joindre les deux bouts et forment un groupe : Poitrine méga. Lors de leurs concerts, ils découvrent pour la première fois la construction de l'Orient et de l'Occident, ce qui les tient et les sépare en tant que femmes et le pouvoir de la musique.

Dans son premier roman, Paula Irmschler raconte avec esprit et précision ce que signifie couper le cordon avec sa propre histoire. Sur la vulnérabilité de son propre corps, sur l'amour, sur le foyer, sur les projets de vie qui ne consistent souvent qu'à attendre, sur le pouvoir des amitiés. Et surtout, il raconte une autre histoire de Chemnitz, une ville que nous connaissons si différemment. Dans ce livre, Chemnitz est un lieu de désir. Brave, unique, fantastique.

Gisela zieht nach Chemnitz, um neu anzufangen. Die Stadt ist für die Anfang zwanzigjährige ein Versprechen. Endlich studieren, sich finden, weg von der Familie und all den anderen Menschen, die sie nicht versteht und die sie nicht verstehen. Ihren Körper und ihre Gedanken aber nimmt sie mit. Doch in Chemnitz gibt es die Freundinnen, die die Welt nicht so akzeptieren wollen wie sie ist. Zusammen gehen sie auf Demonstrationen, betrinken sich, versuchen, über die Runden zu kommen und gründen eine Band: Superbusen. Bei ihren Konzerten entdecken sie das erste Mal das Konstrukt Ost und West, was sie als Frauen zusammenhält und trennt und die Macht der Musik.

Mit Witz und Präzision erzählt Paula Irmschler in ihrem Romandebüt davon, was es bedeutet, sich von der eigenen Geschichte abzunabeln. Von der Verwundbarkeit des eigenen Körpers, von der Liebe, von Zuhause, von Lebensplänen, die häufig nur aus Warten bestehen, von der Kraft von Freundschaften. Und vor allem erzählt sie eine andere Geschichte von Chemnitz, eine Stadt, die wir so ganz anders kennen. In diesem Buch ist Chemnitz ein Sehnsuchtsort. Mutig, einzigartig, fantastisch.