Attention, le JavaScript est désactivé et vous ne pourrez bénéficier de toutes les fonctionnalités de cette page.

⚠️

Vous avez ajouté 0 produits à votre panier sans être connecté, si vous quittez le site, votre panier ne sera pas sauvegardé.

⚠️

Daisy Miller


Auteur :
James, Henry

anglais

Nombre de pages : 101
Dimensions : 128 x 197 x 15 (mm)
Éditeur : Alma Classics
Date d'édition : 2021-09

prix TTC :
10,50 €
Réf.9781847498656

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Henry James. Daisy Miller est une jeune héritière américaine belle et libre. Lors d'un séjour à Rome, ses manières anticonformistes et son mépris des conventions choquent la bonne société. Ingénue, elle compromet sa réputation en fréquentant un jeune italien mondain chasseur de dots. Par insouciance, et peut-être aussi un peu par provocation, elle refuse de se plier aux convenances et se voit bientôt mise à l'écart de son milieu social. Même son meilleur ami, d'abord séduit par son naturel, s'éloigne progressivement de cette jeune femme trop émancipée. Un soir, alors qu'elle contemple le clair de lune sur le Colisée, elle contracte le paludisme et meurt. Publié en 1878, ce portrait subtil d'une jeune femme candide mais trop libre pour les moeurs de son époque est le premier grand récit d'Henry James.

When the young American Frederick Winterbourne meets his compatriot Daisy Miller in the garden of a grand hotel in Switzerland, he is struck by her beauty, but slightly unsettled by her open ways and her flirtatiousness. Undeterred by this and by his aunt's disapproval, he invites her to join him in a jaunt to a nearby castle, little suspecting that this will set in train a sequence of events that promises to be a source of heartache and disappointment for him, and threatens to compromise his own social acceptability. One of Henry James's most enduringly popular works, Daisy Miller, here published in its 1909 version, incorporating the author's final revisions, is a masterly, psychologically nuanced dissection of social mores and a merciless critique of convention and staid respectability.