Attention, le JavaScript est désactivé et vous ne pourrez bénéficier de toutes les fonctionnalités de cette page.

⚠️

Vous avez ajouté 0 produits à votre panier sans être connecté, si vous quittez le site, votre panier ne sera pas sauvegardé.

⚠️

Todas las horas del día


Titre en français : A toutes heures du jour
Auteur :
Fuertes, Clara

espagnol

Nombre de pages : 384
Éditeur : Plaza & Janes
Date d'édition : 2022-03

prix TTC :
25,95 €
Réf.9788401027246

Description

1990. Airas, un jeune journaliste galicien, reçoit sa plus grande mission : couvrir la remise du Grand Prix National de Théâtre de France à l'actrice María Casares. À plus de soixante ans, María, toujours active, vit dans une grande maison de la campagne française, avec les fantômes de ses deux grands amours : Albert Camus, son amant, et André Schlesser "Dadé", son meilleur ami puis son mari. L'accent galicien d'Airas et son énorme ressemblance avec Camus vont amener María à revivre des sentiments qu'elle croyait avoir oubliés et à reconstituer son histoire personnelle et professionnelle, depuis le moment où elle a quitté l'Espagne après le début de la guerre civile, à l'âge de quatorze ans, parce qu'elle était la fille de Casares Quiroga, jusqu'au moment où la France a fait d'elle l'une des figures les plus influentes de son théâtre. Une vie sans réplique marquée par la mer, l'exil, l'amour et la solitude.

1990. Airas, un joven periodista gallego, recibe su mayor encargo hasta el momento: cubrir la entrega del Gran Premio Nacional de Teatro de Francia a la actriz María Casares. Con más de sesenta años, María, todavía en activo, vive en una gran casa en la campiña francesa, junto a los fantasmas de sus dos grandes amores: Albert Camus, su amante, y André Schlesser «Dadé», su mejor amigo y posterior marido. El acento gallego de Airas y su enorme parecido con Camus llevarán a María a revivir sentimientos que creía olvidados y a reconstruir su historia personal y profesional, desde que abandonó España tras el estallido de la Guerra Civil con catorce años por ser hija de Casares Quiroga hasta que Francia la convirtió en una de las figuras más influyentes de su teatro. Una vida irrepetible marcada por el mar, el exilio, el amor y la soledad.